02 mai 2008

DES AUTRES MOIS DE MAI

Le 2/5/1519

Le génie Léonard de Vinci meurt à Amboise. Né le 15 avril 1452 en Italie, il avait rejoint la France en 1516 en réponse à l'appel du rois François Ier. Il fut à la fois inventeur, ingénieur militaire, peintre, architecte.......un artiste dans tous les sens du terme

Le 3/5/1925

Il est difficile d'attribuer l'invention de l'avion à un seul homme. Toujours est-il que lorsque le Français Clément Ader meurt ce jour, le monde entier saluera l'un des grands hommes de l'aviation. Il avait effectué son premier vol à bord de son avion artisanal "Eole" le 9 ocotbre 1890

Le 11/5/1930

Mermoz décolle à bord de son avion et transporte pour la première fois du courrier avers l'Amérique du Sud

Le 14/5/1610

Ravaillac poignarde à mort le roi de France Henri IV à Paris

Le 15/5/1768

Gênes, qui détenait la Corse, la vend à la France

Le 14/5/1799

Naissance de l'écrivain français Honoré de Balzac. Quand il meurt à 51 ans, l'homme est usé par le train de vie qu'il a mené et par son acharnement à travailler jour et nuit. Il laisse derrière lui près de cent romans, traduits aujourd'hui dans toutes les langues

Le 19/5/1802

Napoléon Ier crée la Légion d'honneur

Le 25/5/1923

Première édition des 24 Heures du Mans. La victoire est attribuée à Lagache et Léonard à bord de leur Chenard et Walcker

Posté par mailleendroit à 00:03 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :


01 mai 2008

1968

Les médias de toutes catégories nous inondent de souvenirs de cette année 68.........

Mais qui se souvient de ce chanteur engagé...................Jean ARNULF..........

Il passait alors dans les premières Maisons de la Culture, dont Bourges............ et une de ses chansons marquantes était celle ci...............

CHANTE UNE FEMME

Dors mon amour, mon fils unique"
Chante une femme en Amérique
Chante en Amérique une femme
A son garçon mort au Vietnam

Chante une femme à son petit :
"Dors mon amour, dors mon chéri
J'irai à la place où tu dors
T'y bercerai jusqu'à ma mort

Je t'apporterai des cadeaux
Ton vieux train et ton mécano
Et l'étoile en papier d'argent
Dors mon amour, dors mon enfant"

Chante une femme en Amérique.
Sur l'autre bord du Pacifique
Une mère au petit matin
Réveille l'enfant vietnamien :

"Debout mon fils, debout garçon
J'entends revenir les avions
Il faut reprendre nos bagages
On va faire un petit voyage

Surtout ne lâche pas ma main
On va courir très loin, très loin
Toi, tu portes ton oiseau gris
Moi, les couvertures et le riz"

Dans son fauteuil diplomatique
A Washington, en Amérique
"Je dois rentrer dans mon argent"
Déclare Monsieur le Président

Et sur la carte du Vietnam
Comme un monsieur qui joue aux dames
Il fixe les bombardements
Et la marche des régiments

Il pose son doigt sur un point
"Courons ! Ne lâche pas ma main !"
Il a posé son doigt ici
"Dors mon garçon, dors mon petit"

"Dors mon amour, mon fils unique"
Chante une femme en Amérique
Chante en Amérique une femme
A son garçon mort au VietnaM

J'ai un 33 T, et à l'époque j'écoutais ce chanteur en boucle

Il est décédé en 2007, quelques jours après ses 75 ans, à la maison de retraite des Pirandelles dans le 13ème arrondissement

Posté par mailleendroit à 13:41 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

NOSTALGIE

Quand tu nous tiens

free music

Posté par mailleendroit à 12:53 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

    

muguet_2

Mai, c'est le mois en fleur, le mois des fleurs.
        Les Romains célébraient les Floralia (Florales) au début du mois de mai en l'honneur de Flora (Flore), la déesse des fleurs.
        En Grèce, cette fête portait le nom de Ἀνθεστήρια (Anthestèries, de anthos, fleur cf. anthologie à l'origine recueil de fleurs). Cette tradition perdure toujours en Grèce: des couronnes de fleurs sont suspendues à l'entrée des maisons.


        Le premier mai en France, la reine des fleurs, c'est le muguet. Il doit son nom au parfum de muscade. En ancien français, on écrivait musgue, musque...

mugueter, c'était conter fleurette, flirter.
un muguet, c'était un jeune élégant et une muguette, une jeune élégante... qui sentent bon comme le muguet...
un muguet affecte d'estre propre, paré, mignon auprés des Dames; c'est un muguet, jeune muguet. il fait le muguet.
dans ce sens, on dit venustulus en latin (dictionnaire
Nicot)

         Mai, c'est aussi le temps des amours...
offrez du muguet : ça porte bonheur et ça rend amoureux !


le muguet fait partie de la famille des liliacées (lis), on trouvait autrefois le nom de lis des vallées maintenu dans l'anglais lily of the valley
son nom scientifique (latin) est convallaria maialis (ou majalis) du latin classique convallis (vallée encaissée) et maialis (de mai)

en allemand : Maiglöckchen (clochettes de mai, diminutif de Glocke, cloche)
en italien : mughetto
en espagnol : muguete

La tradition du premier mai remonte aux temps anciens. Dans l'antiquité, c'était la date ou les navigateurs reprenaient la mer. Depuis la fin du XIX siècle, le premier mai est un jour férié commémorant ce jour de 1886 où les syndicats américains demandèrent à plus de 400 000 travailleurs de descendre dans les rues pour l'obtention de la journée de 8 heures de travail. Depuis ce jour, le premier mai est traditionnellement la journée des revendications sociales.

Dès la renaissance, le muguet est une fleur porte-bonheur et son utilisation comme symbole du premier mai remonte à deux faits : le premier mai 1895, le chansonnier Mayol (auteur du célèbre "Viens poupoule !") rencontre son amie Jenny Cook avec du muguet à sa boutonnière. De plus, dans les années 1900, les couturiers offraient, le premier mai, des brins de muguet aux clientes.
Depuis, le muguet est omniprésent lors de la fête du Travail est se vend, ce jour, à plusieurs millions de brins

brins.

Ce n'est que vers 1907, puis en 1936 que le muguet est associé à la fête du travail.

La date du 1er mai comme jour de la fête du travail et des travailleurs fut adoptée en 1889, au congrès de la fondation de la IIe Internationale à Paris. Cette date fut choisie en mémoire des morts de la manifestation du 1er mai 1886 à Chicago qui demandait l'instauration de la journée de 8 heures.

A Paris lors d'une manifestation en 1890, les manifestants défilèrent en portant à la boutonnière un triangle rouge symbolisant leurs revendications, à savoir la division idéale de la journée en 3 huit : travail - sommeil - loisirs. Ce triangle fut remplacé par la fleur d'églantine puis par le muguet cravaté de rouge. C'est depuis ce jour que fête du travail et muguet furent associés.

Ce n'est qu'en 1936 que l'on retrouve les premières ventes de muguet à l'occasion du premier mai. La chanson "il est revenu le temps du muguet ..." est elle aussi associée à ce jour

je veux en cette occasion vous offrir à tous et à toutes ce bouquet virtuel porte bonheur

.

Posté par mailleendroit à 00:04 - Commentaires [3] - Permalien [#]

30 avril 2008

lAISSEZ NOUS DMC

DMC est en difficulté, nous les brodeuses ne restons pas les bras croisés

Signons la pétition pour soutenir les employés de DMC, c'est ici

http://www.mesopinions.com/Petition-de-soutien-aux-employes-de-l-entreprise-DMC-petition-petitions-e0e68103473cc3fbcb544d24c512b64b.html

Posté par mailleendroit à 20:18 - Commentaires [2] - Permalien [#]


UNE EXPO A NE PAS MANQUER

pour les parisiennes ou les accros de Paris........................

visu_avenir_big

Vlaminck
un instinct Fauve

20 février - 20 juillet 2008

L’exposition rassemble des œuvres de 1900 à 1915, c’est-à-dire depuis les premières peintures de jeunesse que nous connaissions (les réalisations antérieures, peintes dès l’âge de 17 ans, ont disparu) et qui affirment déjà la violence d’une expression caractéristique du peintre, jusqu’à celles réalisées au début de la Première guerre, témoignant des recherches de restitution de l’espace qui l’animaient alors

01LespenichesaChatou.

Les péniches à Chatou

Un regard d’ensemble sur la production de Vlaminck à cette époque met en évidence la part essentielle qu’il prit au renouvellement de la peinture initié au début du siècle, l’inventivité des recherches qu’il mena avec Derain et qui firent de Chatou l’un des foyers les plus actifs de ce renouveau.

14Autoportrait

Auto portrait

Dans cette période de grandes remises en question et de bouleversements esthétiques, l’œuvre de Vlaminck est à considérer à la fois à travers sa relation à la génération post-impressionniste qui l’a précédé (Van Gogh, Gauguin, les Nabis, Cézanne, Signac), et sa formidable audace qui le conduisit vers une gestualité expressive, une outrance de la couleur et une déformation sélective n’ayant craint aucun débordement : « Je haussais tous les tons, je transposais dans une orchestration de couleurs pures tous les sentiments qui m’étaient perceptibles. J’étais un barbare tendre et plein de violence » (Tournant dangereux, 1929)

03LaFilleduRatMort

La fille du Rat Mort.

Posté par mailleendroit à 00:21 - Commentaires [2] - Permalien [#]

29 avril 2008

QUELQUES BREVES DE COMPTOIR

On a guéri la peste, maintenant on a le cancer ! Moi je dis, on aurait pas guéri la peste, on aurait pas le cancer ! Qui c'est le con qui a guéri la peste !

Je ne sais pas si l'appétit vient en mangeant, mais je sais que ça vient surtout en mangeant pas..........

Les mandarins sont ceux qui fument de l'opium, ceux qui picolent, c'est des mandarins curaçao

C'est en forgeant qu'on devient chômeur, des forges, t'en a plus.

Le français est capable de donner des juifs pendant la guerre, mais dire un coin à champignons, ça jamais !!

Heureusement que Haussmann ne s'est pas occupé des chemins de grande randonnée !

Quand on voit l'état de la chambre des jeunes, ce n'est pas la peine de leur léguer une terre propre

Posté par mailleendroit à 00:06 - Commentaires [2] - Permalien [#]

28 avril 2008

CUISINE JUIVE POLONAISE

Un régal, tout au moins, en ce qui me concerne.............mais vu la quantité que je suis obligée de faire quand les grands loups sont là.............je pense que je ne dois pas être la seule à aimer ....................

FOIES HACHES

Pour 6 personnes

Préparation 10 mn

Il vous faut

  • 250 gr de foies de volailles
  • 2 gros oignons
  • matière grasse, graisse d'oie
  • 3 oeufs durs
  • 2 cuilleres à soupe d'huile
  • sel, poivre
  • Faites revenir les foies de volaille avec de la matière grasse dans une poêle, jusqu'à ce qu'ils soient cuits. A mi-cuisson, ajoutez les oignons émincés.
  • Hachez grossièrement les foies, les oignons, les oeufs durs; salez, poivrez. Ajoutez l'huile; servez froid dans un ravier en guise de hors d'oeuvre

Je fais un autre pâté, qui me régalait quand j'étais petiote, et quand il y avait un lapin au menu...........

PATE DE FOIE DE LAPIN

  • 1 foie de lapin
  • ail
  • persil
  • sel
  • poivre
  • beurre mou

Il m'est difficile de donner des quantités, je le fais au pif...........si vous avez plusieurs convives il faudra évidemment plusieurs foies de lapins......................

  • Faire cuire le foie dans de l'eau avec des aromates, une carotte, thym, laurier
  • Hacher finement, l'ail et le persil
  • Malaxer le tout avec le beurre mou
  • Mouler et servir froid en hors d'oeuvre

Posté par mailleendroit à 00:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

27 avril 2008

JOURNEE DE LA DEPORTATION

Chaque année, le dernier dimanche d'avril est célébrée en France, la journée nationale de la déportation

Afin que nul n'oublie...............................

Afin que les générations actuelles et à venir sachent............

Afin que plus jamais n'existe une telle horreur

Chant composé en 1934 par des détenus politiques

allemands du camp de Börgermoor (le "camp des

marais"), devenu l'hymne commémoratif de tous les

anciens déportés après la guerre.

Le Chant des marais

Loin, vers l'infini, s'étendent

Les grands prés marécageux.

Pas un seul oiseau ne chante

Dans les arbres secs et creux.

Ô terre de détresse

Où nous devons sans cesse piocher, piocher !

Dans ce camp morne et sauvage,

Entouré de murs de fer,

Il nous semble vivre en cage,

Au milieu d'un grand désert.

Ô terre de détresse

Où nous devons sans cesse piocher, piocher !

Bruit des pas et bruit des armes,

Sentinelles jour et nuit,

Et du sang, des cris, des larmes,

La mort pour celui qui fuit.

Ô terre de détresse

Où nous devons sans cesse piocher, piocher !

Mais un jour dans notre vie,

Le printemps refleurira,

Libre alors, ô ma Patrie !

Je dirai : tu es à moi.

Ô terre enfin libre

Où nous pourrons revivre, aimer !

Ô terre enfin libre

Où nous pourrons revivre, aimer, aimer.

Posté par mailleendroit à 17:40 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

26 avril 2008

BON DEBUT DE WEEK END

Il fait un temps magnifique, et cela encourage à sortir un peu.............. et j'ai décidé d'aller faire un touR chez Emmaüs.......

Je cherchais en fait de la mercerie, mais en fait je suis revenue avec plein d'autres choses dont

PICT1167

PICT1168

des gravures à réencadrer et pour lesquelles la place est déjà trouvée

PICT1169

des anciennes revues, les Annales politiques et Littéraires datant de 1909, l'une traitant du cinquantenaire de la Légende des Siècles de Victor Hugo avec un numéro qui lui est entièrement consacré.............

PICT1170

et deux cadres, qui me plaisent beaucoup et qui conviendront à des points comptés  lettres anciennes sur toile de lin (déjà programmées)

Mais j'avoue que c'est un endroit où il ne faut pas me lâcher trop souvent, j'adore fouiller

Si le beau temps continue, mon courage, s'il dure, me conduira peutêtre dans une brocante, car je n'ai toujours pas remonté mon stock de mercerie..........

Posté par mailleendroit à 13:54 - Commentaires [6] - Permalien [#]