sinon LIRE et DORMIR ......... Il y a plus terrible .......

La deuxième semaine à COGNACQ JAY vient de commencer, bons résultats pour la première semaine moins 30 % du volume du lymphoedeme, c'est énorme ............. Troisième semaine acceptée.....

Donc je LIS....... et je DORS ........

AUSLAN

En établissant sa famille dans la petite ville de Stockton,Salomon Kugel pensait avoir laissé derrière lui le bruit et la fureur de la Grosse Pomme. A peine installé, la vie à la campagne ne s'annonce pas sous les meilleurs auspices.

J'avais beaucoup aimé et ri avec LA MALEDICTION DU PREPUCE de ce même auteur, celui-ci est tout simplement HILARANT

BESSON                                                                         

Pendant l'été 1916, Vincent, très beau jeune homme de bonne famille entame deux relations avec deux hommes que tout oppose. La première, platonique mais ambigue avec le romancier Marcel Proust, la seconde, plus charnelle, avec un soldat en permission, qui lui apprend le vrai sens de l'amour.

J'ai eu l'occasion de rencontrer Philippe BESSON lors d'u ne séance de dédicace chez RICHER à ANGERS, l'auteur est passionnant, une heure trente d'échanges qui donne envie de se lancer dans la lecture de tous ses livres. C'est un recueil chargé d'émotions

humbert

Lors d'un voyage scolaire en Allemagne, un jeune professeur découvre au camp de concentration de Buchenwald la photographie d'un détenu dont la ressemblance avec son propre père le stupéfie et ne cesse de l'obséder. Ce prisonnier, David Wagner, est en fait son véritable grand-père. Peu à peu se met en place l'autre famille, la branche cachée, celle dont personne chez les Fabre n'évoque l'existence... Au cours de sa quête, le jeune homme comprend qu'en remontant à l'origine de la violence, c'est sa propre violence qu'on finit par rencontrer...

Excellente lecture