Doucement mais surement, les premiers jours je boudais la nourriture, Bécassine et le Grand Barbu ne pouvaient me flatter sans que je leur dépose un petit pipi

Mais je suis d'une sagesse exemplaire, je commence à comprendre qu'ici, on donne plus volontiers des caresses que des coups, et ils ont compris que les coups étaient mon lot quotidien

J'ai deux amis chats, dont j'avais peur les premiers jours (ils sont très hardis, surtout celle que l'on appelle Célestine) la preuve en images

001

002