Alors les filles, vous devez vous demander où j'en suis

Et bien, mis à part le fait de me trouver castra (rassurez vous j'aboie normalement, même trop d'après Bécassine) je vais très bien, l'opération accompagnée du traitement semblent, d'après le grand barbu et elle, avoir modéré mes ardeurs belliqueuses

Ils ne me mettent pas encore au contact des enfants, mais je fais quelques promenades seul avec mon maitre et sans laisse, et cela se passe bien

A la maison, je suis calme, je vais quelques courses poursuite avec les deux chats, mais cela a l'air de leur plaire puisqu'ils en redemandent

006

à bientôt les filles