BECASSINE TRICOTE

06 août 2016

UN PEU DE CAMPAGNE

au dixième étage........

DSC_0012

DSC_0009

DSC_0010

DSC_0011

Posté par mailleendroit à 12:06 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


05 août 2016

ENVIE DE TAPAS

Alors y'a plus qu'à ......... après-midi cuisine ........

 

20160805_171854

ANCHOIS à l'ail, huile olive..

 

20160805_171937

 

SARDINES à L'ESCABECHE ......

Plus qu'à griller des tranches de pain de campagne et dimanche repas tapas.....

Posté par mailleendroit à 17:59 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

01 août 2016

LECTURES à COGNACQ-JAY

Qui dit séjour en mode momie à COGNACQ JAY dit abondance de lectures........

RUFIN COLLIER ROUGE

Dans une petite ville du Berry, écrasée par la chaleur de l'été, en 1919, un héros de la guerre est retenu prisonnier au fond d'une caserne déserte. Devant la porte, son chien tout cabossé aboie jour et nuit. Non loin de là, dans la campagne, une jeune femme usée par le travail de la terre, trop instruite cependant pour être une simple paysanne, attend et espère. Le juge qui arrive pour démêler cette affaire est un aristocrate dont la guerre a fait vaciller les principes. Trois personnages et, au milieu d'eux, un chien, qui détient la clef du drame... Plein de poésie et de vie, ce court récit, d'une fulgurante simplicité, est aussi un grand roman sur la fidélité. Être loyal à ses amis, se battre pour ceux qu'on aime, est une qualité que nous partageons avec les bêtes. Le propre de l'être humain n'est-il pas d'aller au-delà et de pouvoir aussi reconnaître le frère en celui qui vous combat ?

Rufin maître des mots, nous fait trembler à travers un rescapé de guerre. Un puzzle prend forme : un chien hurlant, un prisonnier muet, un juge compatissant et une femme mystérieuse. Malgré les menaces, notre soldat affronte sa sentense pour sauver sa dignité et ses croyances. C'est une révolte boulerversante !

LE GARDINIER

J'en ai ras le bol des mecs. Vous me gonflez ! J'en ai plus qu'assez de vos sales coups ! C'est votre tour de souffrir ! Ma voix résonne dans tout le quartier. Et là, trempée, titubante, épuisée, je prends une décision sur laquelle je jure de ne jamais revenir : je ne vais plus rien leur passer. On remet les compteurs à zéro. On renverse la vapeur. Je vais faire payer ce fumier. Chaque joueur doit vous donner mille baffes. Je vais me venger de tout. Puisque aucun bonheur ne descendra d'un ciel illusoire, je suis prête à aller chercher le peu qui me revient jusqu'au fond des enfers. La gentille Marie est morte, noyée de chagrin. À présent, c'est la méchante Marie qui est aux commandes. À partir de maintenant, je renvoie les ascenseurs et je rends la monnaie de toutes les pièces. Les chiens de ma chienne sont nés et il y en aura pour tout le monde. La vengeance est un plat qui se mange froid et je suis surgelée. La rage m'étouffe, la haine me consume.

–Dans cette nouvelle comédie drôle à souhait, G.Legardinier nous fait partager le quotidien, les émotions de Marie qui, après s'être faite larguée et avoir découvert que son patron prépare un mauvais coup, va prendre les choses en main et se venger de ces hommes malhonnêtes ! Une chose est sûre : ça peut pas rater ! Premier LE GARDINIER en ce qui me concerne mais il est sûr que cela ne sera pas le dernier !!

SALAM

Les narrateurs sont deux frères nés de mère algérienne et de père allemand. Ils ont été élevés par un vieil oncle immigré dans une cité de la banlieue parisienne, tandis que leurs parents restaient dans leur village d'Aïn Deb, près de Sétif. En 1994, le GIA massacre une partie de la population du bourg. Pour les deux fils, le deuil va se doubler d'une douleur bien plus atroce : la révélation de ce que fut leur père, cet Allemand qui jouissait du titre prestigieux de moudjahid... Basé sur une histoire authentique, le roman propose une réflexion véhémente et profonde, nourrie par la pensée de Primo Levi. Il relie trois épisodes à la fois dissemblables et proches : la Shoah, vue à travers le regard d'un jeune Arabe qui découvre avec horreur la réalité de l'extermination de masse ; la sale guerre des années 1990 en Algérie ; la situation des banlieues françaises, et en particulier la vie des Algériens qui s'y trouvent depuis deux générations dans un abandon croissant de la République. "À ce train, dit un personnage, parce que nos parents sont trop pieux et nos gamins trop naïfs, la cité sera bientôt une république islamique parfaitement constituée. Vous devrez alors lui faire la guerre si vous voulez seulement la contenir dans ses frontières actuelles."

Les frères Schiller perdent leurs parents dans des conditions dramatiques: ils se font massacrer dans leur petit village algérien. C'est en enquêtant sur cet assassinat que l'ainé découvre le passé du père Schiller. De cela découlent de nombreuses interrogations sur la filiation, le nazisme, l'islamisation... A lire absolument

LACKBERG

Une jeune fille disparue depuis plus de quatre mois erre à moitié nue à travers la forêt enneigée avant d’atterrir sur une route déserte. La voiture arrive de nulle part, le choc est inévitable. L’accident n’explique pourtant pas les yeux crevés de la victime et les nombreuses blessures sur son corps. Lorsqu’Erica Falck commence à exhumer une vieille affaire de meurtre impliquant un ancien dompteur de lions, elle ne se doute pas que les sombres tentacules du passé sont en train de se refermer sur le présent. Et que le cauchemar ne fait que commencer… Une jeune fille disparue depuis plus de quatre mois erre à moitié nue à travers la forêt enneigée avant d’atterrir sur une route déserte. La voiture arrive de nulle part, le choc est inévitable. L’accident n’explique pourtant pas les yeux crevés de la victime et les nombreuses blessures sur son corps. Lorsqu’Erica Falck commence à exhumer une vieille affaire de meurtre impliquant un ancien dompteur de lions, elle ne se doute pas que les sombres tentacules du passé sont en train de se refermer sur le présent. Et que le cauchemar ne fait que commencer…

Camilla Läckberg nous livre un roman bien ficelé. L'enquêtrice Erica est écrivain et se consacre à un livre sur une meurtrière, jugée dans les années 60 pour le meurtre de son mari, dompteur dans un cirque. Camilla Läckberg nous entraîne dans une Suède rurale très attachante. Je suis une inconditionnelle de Camilla Läckberg et celui ne fait que conforter mon choix......

et enfin.... ce livre pris et repris, posé et reposé et pour lequel j'ai capitulé malgré ma passion pour Jacques Coeur illustre berrichon......

COEUR

Dans la chaleur d'une île grecque, un homme se cache pour échapper à ses poursuivants. Il évoque sa vie hors du commun et tente de démêler l'écheveau de son destin. Fils d'un modeste pelletier, il est devenu l'homme le plus riche de France. Il a permis à Charles VII de terminer la guerre de Cent Ans. Il a changé le regard sur l'Orient. Avec lui, l'Europe est passée du temps des croisades à celui de l'échange. Comme son palais à Bourges, château médiéval d'un côté et palais Renaissance de l'autre, c'est un être à deux faces. Aussi familier des rois et du pape que des plus humbles maisons, il a voyagé à travers tout le monde connu. Au faîte de sa gloire, il a vécu la chute, le dénuement, la torture avant de retrouver la liberté et la fortune. Parmi tous les attachements de sa vie, le plus bouleversant fut celui qui le lia à Agnès Sorel, la Dame de Beauté, première favorite royale de l'Histoire de France, disparue à vingt-huit ans. Son nom est Jacques Cœur. Il faut tout oublier de ce que l'on sait sur le Moyen Âge et plonger dans la fraîcheur de ce livre. Il a la puissance d'un roman picaresque, la précision d'une biographie et le charme mélancolique des confessions. Dans la chaleur d'une île grecque, un homme démêle l'écheveau de son destin. Fils d'un modeste pelletier, il est devenu l'homme le plus riche de France.Il a permis à Charles VII de terminer la guerre de Cent Ans. Il a changé le regard sur l'orient. Comme son palais à Bourges, château médiéval d'un côté et palais Renaissance de l'autre, c'est un être à deux faces. Aussi familier des rois et du pape que des plus humbles maisons, il a voyagé à travers tout le monde connu.Il a vécu la chute, le dénuement avant de retrouver la liberté et la fortune. Parmi tous les attachements de sa vie, le plus bouleversant fut celui qui le lia à Agnès Sorel, la Dame de Beauté, première favorite royale de l'Histoire de France.Son nom est Jacques Coeur. Il faut tout oublier de ce que l'on sait sur le Moyen Age et plonger dans la fraîcheur de ce livre. Il a la puissance d'un roman picaresque, la précision d'une biographie et le charme mélancolique des confessions.

 

Posté par mailleendroit à 13:26 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

29 juin 2016

Un anniversaire comme je les aime

Superbe anniversaire. .......gâtée par mon grand barbu....mes enfants.....mes amies....

Merci à  toutes et tous.......

20160629_170055

 

 

20160629_170459

20160629_170818

 

20160629_170511

20160629_170440

 

20160629_170852

 

20160629_170557

Sans oublier un super chèque Marionnaud, j ai fait le plein de maquillage 

Posté par mailleendroit à 17:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]

26 juin 2016

EXCELLENTE SOIREE

Invitée par Lionel ABELANSKI, il y a quelques temps, pour la représentation à Moulins de sa pièce

UN DINER D ADIEU

UN DINER D ADIEU, nous n'avons pas résisté aux selfies

lionel deb

avec Deborah maman du dernier p'tit loup

10398574_10209042832050804_6627219035468140599_n_003

Excellente soirée et quel plaisir de revoir Lionel

Posté par mailleendroit à 15:50 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


MON NOUVEAU CHOUCHOU

Dernièrement acheté, édité par MARIE CLAIRE IDEES,

images tablette 448

Je ne suis pas une experte en tricot, contrairement à mes amies Ninne et Soize

J'ai toutefois commencé ce modèle

images tablette 450

 en cette couleur

images tablette 449

Avec ce temps pourri, envie de couleurs lumineuses

Posté par mailleendroit à 15:09 - Commentaires [1] - Permalien [#]

RETOUR DANS LA BLOGOSPHERE

Après une longue traversée du désert, je vais essayer de revenir sur ce blog longtemps abandonné.

Depuis mon retour à NEVERS, je pensais dans les premiers mois avoir fait une énorme bêtise , celle d'avoir quitté l'Anjou. J'ai mis quelques mois à me réadapter dans cette ville, très endormie, et puis peu à peu, j'ai repris mes marques. Beaucoup de décisions, fait le tri dans mon environnement, avec un seul objectif : profiter des années qui me restent car la maladie toujours omniprésente rend plus réaliste, les années passent, bien m'entourer, écarter ce qui me tire vers le bas et tout va bien.

De multiples activités, couture, tricot, lectures, sorties belotes, voyages, ciné et surtout le dernier de mes p'tits loups bientôt 7 ans et qui m'occupe au quotidien.

Je suis toujours en contact avec certaines d'entre vous, je serais partante pour de nouveaux swaps, swaps qui, au long de ces dernières années m'ont permis de merveilleuses rencontres.

J'espère vous retrouver ici, je vais faire le tour de mes blogs amis, certaines comme moi ont abandonné

A bientôt

 

Posté par mailleendroit à 13:07 - Commentaires [4] - Permalien [#]

13 février 2016

QUELQUES LECTURES

après deux semaines passées dans le monde du bandage et des momies à COGNACQ JAY.......

 

zoom

MILLENIUM : Ce qui ne me tue pas

Quand Mikael Blomkvist reçoit un appel d’un chercheur de pointe dans le domaine de l’intelligence artificielle qui affirme détenir des informations sensibles sur les services de renseignement américains, il se dit qu'il tient le scoop qu'il attendait pour relancer la revue Millénium et sa carrière. Au même moment, une hackeuse de génie tente de pénétrer les serveurs de la NSA.

Changement d'auteur mais continuité dans les personnages, l'intrigue, le suspense. Pas le même style que Stieg Larsson, mais très agréable..... Pourquoi pas un cinquième ........

zoom

 

LONTANO

 

Eminence grise du pouvoir, Gregoire Morvan a connu ses heures de gloire en Afrique dans les annees 80, en arretant au Zaire « l'Homme clou », tueur en serie au rituel atroce, inspire des plus violents fetiches africains.
Quarante ans plus tard, en France, les cadavres mutiles, cribles de ferraille et de tessons s'accumulent : la marque de « l'Homme clou », totem de la folie meurtriere nee au plus profond de l'Afrique.
Le passe trouble de son pere - fantome menacant de sales affaires enterrees - rattrape alors Erwan Morvan, le meilleur flic de la crim'.

Du grand Jean Christopge GRANGE.....Lontano est une plongee verticale dans les tenebres de l'ame, roman paroxystique et vertigineux, derangeant comme ces rites primitifs qui nous fascinent et nous effarent. Une suite prévue en 2016 très impatiente ......

 

zoom

 

Mai 1940, on fête à Berlin la campagne de France. La ferveur nazie est au plus haut. Derrière la façade triomphale du Reich se cache un monde de misère et de terreur.

Seul dans Berlin raconte le quotidien d'un immeuble modeste de la rue Jablonski, à Berlin. Persécuteurs et persécutés y cohabitent. C'est Mme Rosenthal, Juive, dénoncée et pillée par ses voisins. C'est Baldur Persicke, jeune recrue des SS qui terrorise sa famille. Ce sont les Quaengel, désespérés d'avoir perdu leur fils au front, qui inondent la ville de tracts contre Hitler et déjouent la Gestapo avant de connaître une terrifiante descente aux enfers.

De Seul dans Berlin, Primo Levi disait, dans Conversations avec Ferdinando Camon, qu'il était " l'un des plus beaux livres sur la résistance allemande antinazie ". Aucun roman n'a jamais décrit d'aussi près les conditions réelles de survie des citoyens allemands, juifs ou non, sous le IIIe Reich, avec un tel réalisme et une telle sincérité.

La dure cohabitation des pros et anti nazis.......Dans le même style mais plus romancé je suis à lire L'IMMEUBLE TAUB de Jean ANGLADE...... page de vie des berlinois après la défaite......romancé mais plaisant

 

Posté par mailleendroit à 11:10 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

19 novembre 2015

BONHEUR ET TRISTESSE

Aujourd'hui le dernier de mes p'tits loups a six ans. Ce jour qui devrait être un jour de plein bonheur est triste tellement triste.....

Mon p'tit loup est triste, il est malheureux. Son papa a été victime d'un  grave accident de moto samedi et depuis est hospitalisé dans un état grave et dans le coma. Son pronostic vital est engagé.

Mon p'tit loup est malheureux, rien ne le fait sourire et nous sommes tellement tristes

Posté par mailleendroit à 08:02 - Commentaires [5] - Permalien [#]

13 novembre 2015

UNE SEMAINE ITALIENNE

Virée d'une semaine en Italie fin septembrE

 

Le lac de Garde et les Iles Borromées

046

036

048

049

Les Dolomites avec Cortina d'Ampezzo

124

119

129

162

091

Le Lac Majeur

 

055

063

078

VENISE

192

227

200

208

213

 

et ses Iles MURANO......BURRANO..... TORCELLO

299

301

 

VERONE

 

362

348

342

363

388

383

Voyage fatigant mais quel plaisir .........

Posté par mailleendroit à 13:41 - Commentaires [2] - Permalien [#]